Chiots disponibles
un amour de chien ces bouledogues
Nouveautés: l'élevage
t'as vu ou nous sommes ?????
REMERCIEMENT PARTICULIER
L'ARRIVÉE D'UN CHIOT quelques règles
L'alimentation
Leur santé
La reproduction
Les origines du bouledogue français
ABANDON & EXPERIENCE ANIMAL
vos commentaires
Livre d'or
Contact
mes referencements
SUDOKU & FORUM
GALERIE
 

L'ARRIVÉE D'UN CHIOT quelques règles

               



                             CONTROLER LE CHIOT:

Il vous faut savoir que votre chiot travaille avec vous seulement pour vous faire plaisir, il a bien compris que vous lui faite plaisir en vous occupant de lui, alors il essaye à sa manière de vous faire plaisir. C'est bien connu et bien réel, mais c'est sans compter que votre chiot va avant tout chercher à avoir une satisfaction immédiate à ses désir en reniflant une odeur, aller voir un copain, ...

Il ne faut surtout pas lui donner a manger entre les repas, ni lui donner a table et encore moins le laisser voler ou mendier.
Il faut souvent le caresser, le manipuler, le brosses et l'examiner sous toutes ses coutures sans qu'il ne montre la moindre rébellion. Les contacts avec le chiot doivent être nombreux .
Ne laisser jamais votre chien s'exciter sur les jambes ou sur le canapé: c'est une marque de domination qui doit être de suite interdite.
Ne laisser pas votre chiot sauter sur les gens, ni mordiller, il doit de suite lui être interdit de mordre ou sauter.
Lorsque vous jouez avec votre chiot, imposez lui des phases d'arrêt, afin de toujours avoir le dessus, c'est vous et non lui qui décidait.

                    LA PROPRETE COMMENTE FAIRE:

Il est préférable de lui apprendre de suite à faire ses besoin dehors. 
Certaine personne préconise un journal que l'on rapproche petit à petit de la porte, personnellement je trouve cela inapproprié et inutile, votre chiot comprend très bien ce qu'il doit faire surtout que vous faite office de mère pour lui, mais il y a des règles à respecter.
Le choit doit faire ses besoins presque à chaque fois quand il se réveille, qu'il vient de jouer ou de manger. Le sortir immédiatement après vous permet de profiter de cette envie automatique pour lui faire comprendre, sans avoir besoin de le punir ou il doit faire ses besoins.
Si vous surprenez votre chiot en train de faire ses besoins n'importe où, vous devez le saisir par la peau du cou (comme ferait sa mère) et lui dire NON fermement, vous devez ensuite le sortir immédiatement et attendre qu'il continue ses besoins, une fois cela fait à l'extérieur, félicitez le et récompensez le dès qu'il a fini, il comprendra ainsi ce qu'il doit faire.
Par contre si vous découvrez qu'il a fait ses besoins sans l'avoir vu, il ne faut surtout pas le punir car il ne comprendrait pas si la punition n'est pas immédiate et consécutive à la faute 
Ramasser en dehors de sa présence, car il pourrait croire que vous vous intéressez à ses déjections, c'est une idée reçu pour le chiot, idée qui se renforce s'il vous voit accroupie, cela veut dire que vous l'inviter à jouer à celui qui ramasse.
Lui mettre le museau dedans ne sert à rien, il le fait très bien tout seul
Surtout ne vous levez pas la nuit pour lui faire faire ses besoins, sauf s'il vous le demande ou qu'il aurait la diarrhée.

Une règle pas du tout scientifique dit qu'un chiot peut se retenir un nombre X d'heures en prenant son âge en mois et en rajoutant 1. Par exemple, un chiot de 3 mois peut se retenir 4 heures. Alors si possible, sortez le avant ce laps de temps pour qu'il prenne l'habitude de faire dehors.
                    L'APPRENTISSAGE DE LA SOLITUDE

Afin d'apprendre à votre chiot à être seul, commencez par isoler votre chiot en prenant soin de pouvoir le surveiller sans être vu. Il va probablement vous montrer des signes d'anxiété, bouger, s'approcher de la porte.
Avant qu'il n'aboie, utiliser une distraction sonore pour le distraire de sa première intention ( aboyer); le bruit de la musique va aussi l'éloigner de la porte.
Refaite cette opération jusqu'à ce que votre chiot se taise suffisamment longtemps.
Si votre chiot en votre absence ne reste pas sage, assurer vous qu'il a suffisamment de jouets et d'os à ronger, car s' il s'ennuie il risque de faire des bêtises.
N'oubliez surtout pas de le promener avant votre départ, pour qu'il soit bien détendu.

                    L'APPRENTISSAGE DE L'OBÉISSANCE

Pour avoir un résultat il vous faut lui donner des ordres court et identique à chaque fois, avec une tonalité plus forte: ASSIS, COUCHE , PAS BOUGER , DONNE LA PATTE, ...
Associez toujours son nom aux ordres.
Vous devez faire des séances pas trop courte ni trop longues (~15 minutes) plusieurs fois par jours.
Faite cela avec toutes la famille, n'oubliez pas de le félicitez votre chiot à chaque fois qu'il fait quelque chose de bien, par contre s'il joue plutôt que travailler réprimander le, pour qu'il comprenne qu'il y a un temps pour tout, votre réprimande ou punition doit être ferme et avec une punition adaptée. Dès que votre chiot vous montre des signes de soumissions ou qu'il se couche, arrêter de le punir cela voudra dire qu'il a compris.
Ne soyez surtout pas contradictoire.

                    L'APPRENTISSAGE DE LA MARCHE EN LAISSE

Commencez par acquérir une laisse de 1.5 mètre, éviter les laisses à enrouleur.
Vous devez habituez votre chiot le plus tôt possible, progressivement et de plus en plus longtemps au port de la laisse et du collier, vous pouvez par exemple laisser votre chiot caquer a ses occupations dans la maison avec sa laisse qui traîne.
N'associez surtout jamais la laisse au toilettage ou au vétérinaire.
Vous devez essayer d'en faire un objet de plaisir en la prenant pour partir en promenade, et ce même si votre chiot n'en a pas besoin.
Ces vous qui décidez des moments de promenades et pas votre chiot, cela est à mettre en relation avec le statut de dominant du maître, qui comme le chef de meute, décide des activités de l'ensemble du groupe. vous pouvez aussi en laisse lui donner des ordres courts, nets, répétitifs et identiques.
Si votre chiot à tendance à tirer sur sa laisse, donner un coup sec sur la laisse sans tirer dans l'autre sens, enfin pour captiver son attention, changer de direction.
Il vous faut savoir que si votre chiot tire sur sa laisse, c'est comme si il vous exclut de la promenade, il se promène en vous ignorant totalement et n'est attentif qu'à son environnement sonore, visuel et olfactif.
Vous devez à chaque fois que votre chiot se retourne vers vous le féliciter chaleureusement, ainsi il associera plus facilement les sorties à un plaisir à 2 qu'il partage avec vous, en plus il se rendra compte que lors de ces promenades il est exclusif, il saura alors qu'il a de l'importance pour vous et vous le rendra bien.
 
                    L'APPRENTISSAGE DE ASSIS 

N'essayer pas de faire faire cela à votre chiot avant sa 10ème semaine, sinon il ne comprendrait pas.
Pour apprendre à votre chiot de s'asseoir quand vous lui demander, vous pouvez déjà commencer par profitez de ses ASSIS spontané de sa part pour prononcer le mot ASSIS.
Le chiot s'assoit souvent naturellement en marque de soumission, ou pour demander quelque chose ou encore quand il revient au pied, vous pouvez, par exemple vous servir de ces moments pour associer la position à l'ordre.
N'oubliez pas de prononcez son nom puis ASSIS.
En guise récompense tenez votre main au dessus de sa tête, et caresser le, lui donner un os n'est pas toujours rentable, car toutes son attention sera sur cette os, et quand vous lui donnerez l'ordre sans avoir d'os il n'écoutera pas.
S'il s'assoit à votre demande récompenser le en câlin et caresse, par contre si à votre demande il ne s'exécute pas, relevez lui légèrement la tête et maintenait votre main sous son menton pour capter son attention et réitérez l'ordre, si malgré cela, il n'assoit toujours pas, appuyer doucement sur ses fesses en tenant sa tête et en lui redonnant l'ordre.
Une fois qu'il répond systématiquement à l'ordre ASSIS, il faut lui apprendre à maintenir sa position, pour cela espacer votre caresse et/où câlin du moment où sa position aura été faite, espacer cela de plus en plus, après vous pourrez lui apprendre le PAS BOUGER en vous éloignant petit à petit.
N'oubliez pas de démarrer votre apprentissage dans des lieux calmes et neutres, ensuite vous devrait faire ces exercices d'apprentissage dans des lieux rempli de distraction ou de monde, votre chiot doit toujours capter votre attention.
Faite ces exercices 2 ou 3 minutes plusieurs fois par jours ,tous les jours.

                    L'APPRENTISSAGE DU COUCHE.

Vous pouvez comment pour le ASSIS, profitez des moments ou votre chiot se couche tout seul pour lui associer la position a l'ordre.
Il est préférable de partir de la position assis aussi, cet ordre doit être parfaitement assimilé.
Passez votre main devant son champ de vision et dans un mouvement continu passez-la par terre en prononçant l'ordre.
Si votre chiot baisse la tête récompensez le, après plusieurs répétition s'il se couche féliciter le très très fort.
Par contre s'il ne se couche pas, étendez lui pattes avant, une fois qu'il à baisser la tête.
Si cela est encore insuffisant, maintenez le couché en appuyant doucement mais fermement sur sa nuque et ses reins, et prononcé fermement l'ordre COUCHE.
Une fois que votre chiot reste coucher, vous pouvez alors reculez de quelques pas en lui donnant l'ordre qu'il connaît déjà PAS BOUGE. Enfin rappelez-le. Ce rappel sera alors perçu comme salutaire et marquera la fin de l'exercice réussi par une récompense.
Vous pourrez une fois ces ordres bien assimilé par votre chiot, augmenter la difficulté en circulant librement autour de votre chiot maintenu sur un ordre en position COUCHER PAS BOUGER.
Faite cela a des distances croissantes et dans un environnement de plus en plus distrayant.

                    L'APPRENTISSAGE DU RAPPEL
 
Les premier exercices doivent être effectués dans un lieu calme et clos, sans danger pour votre chiot.
Vous profiterez des ses retour naturelle pour lui faire comprendre l'ordre comme précédemment, n'oubliez pas de précéder l'ordre au nom de votre chiot.
Avant de démarrer cette phase d'apprentissage, laisser votre chiot courir, se détendre puis appeler le en souriant et en adoptant une posture que vous utilisé pour les jeux (ex: accroupi les bras écartés)
Assurez-vous que votre chiot peut vous voir et vous entendre et surtout qu'il ne soit pas distrait.
Insistez calmement et avec le sourire jusqu'à ce que votre chiot revienne, ne criez surtout pas son nom en continu, laissez passer 1 minute entre chaque rappel.
Dès que votre chiot suite à votre ordre vous fixe du regard, encouragez le de la voix, ensuite dès qu'il arrive félicitez le et récompensez le chaleureusement, et ce quelque soit le temps qu'il met à revenir.
Ne jamais disputer un chien qui revient même si cela fait 10 minutes qu'on lui demande de revenir et qu'il n'avait pas obéi. Un chien puni une fois se dira la fois suivante "je me suis fais disputer en revenant quand on me l'a demandé, donc je vais encore me faire disputer, alors je ne reviens pas".
Ne jamais courir derrière un chien qui ne revient pas. Le fait de courir le poussera soit à s'enfuir, s'il prend peur, soit à tourner autour de vous pour jouer car il prendra ça pour un appel à la course. Ce jeu est un des jeux préférés des chiens : courir l'un après l'autre. "Chouette, mon maître court derrière moi ". Et rappelez-vous bien, vous ne courrez jamais aussi vite que votre chien, vous ne pourrez pas le rattraper.Le chien perçoit les ordres donnés par la parole et par la posture ou gestuelle.

Renvoyer le jouer, car si suite à cela vous lui mettez de suite la laisse, il pourrait croire que son retour est une punition vu que vous l'attachez.
Répétez cette exercice dans diverses circonstances en augmentant la difficulté petit à petit.
Pour le côté gestuelle ou posture, il faut également lui donner envie de revenir. Pour cela, on écarte les bras, on met le ventre en avant, on s'accroupit, on bat des mains, on sourit. Et oui, montrez-lui que vous avez envie qu'il revienne

Si cela ne suffit pas pour que votre chien revienne, partez en sens inverse en appelant le chien, couchez vous au sol, allez vous cacher derrière un arbre, tournez le dos au chien. Pour lui, ce sera comme un jeu et si vous vous amusez aussi, il viendra beaucoup plus volontiers.
Dès que votre chien arrive, faites lui la plus grosse fête possible "ouiiiiiiiiii, ça c'est bien mon chien", récompensez le avec des câlins, jouez avec lui. 


  N'OUBLIEZ SURTOUT PAS QUE POUR VOTRE CHIOT:

                 
C'EST MOI LE CHEF SI...

SI      je mange avant ou en même temps que mon maître

SI      je partage son repas même que quelques miettes entre ou pendant le repas

SI     je mange quand je veux dans la journée et j'ai une gamelle en permanence

SI     on me donne à la main parce que je le demande ou si on me donne pour rien.

SI
     je prends position a un endroit de valeur sociale importante comme le Canapé, le Lit, sous le Table...

SI     j'accueille les visiteurs avant mon maîtres, en leurs mettant les pattes dessus.

SI
     je rentre en premier à la maison en bousculant mon maître.

SI     je mordille les mains de mon maîtres en l'emmenant ou je veux.

SI
     je chevauche les jambes, les enfants...

SI
     je bouge quand on me demande de rester assis ou couche a un endroit précis.

SI
     j'ai le droit de mettre mes pattes ou ma tête sur les épaules ou les genoux de mon maître.

SI     on me rappelle a l'extérieur, et que j'aboie dessus en faisant le fou autour.

SI
     je préfère jouer avec mes congénères plutôt qu'avec mon maître qui me rappellent.

SI     dans la voiture je suis sur le siège, plutôt que dans le coffre.

SI     je suis couché contre mon maître partout ou il est.

SI     je suis mon maître absolument partout jusque dans les toilettes ou dans la salle de bain.


                   

 

 


Aujourd'hui sont déjà venu 83557 visiteurs (216250 hits) Ici!
 
Calcul ton pagerank avec pagerank gratuit
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=